mercredi 4 décembre 2013

Avale, Léonardichon !


Ce soir j'ai failli m'étouffer en regardant mon Grand gober 2 babybels d'un seul coup. Arrêté dans son élan, les joues rebondies, il m'a regardé un peu gêné. Et là, je me suis rappelé ce petit personnage joufflu et un peu têtu. "On dirait Léonardichon !" lui ai-je dit d'un air moqueur. Ça a bien fait rire les Petits. 

Léonardichon est un petit hamster qui ne veut pas avaler. Il stocke son repas dans ses joues extensibles qui deviennent aussi grosses que des sacs à grains. Ses parents se désespèrent,  le docteur Espinasse a beau vider l'intérieur de sa bouche au crochet, Léonardichon recommence dès qu'il a le dos tourné. Bien sûr, c'est un peu handicapant ces grosses joues, à l'école ou en vélo c'est encombrant, mais à la piscine, ça favorise la flottaison. La situation se débloque lorsque Tilda la petite hamsterette s'intéresse à lui et au contenu de ses joues. A la fin, Léonardichon avale même les chewing-gums, ce qui fait beaucoup rire ses nouvelles amies.

Ce petit hamster est très attachant. Anaïs Vaugelade dessine à merveille, à travers cette histoire, les situations de blocage dans lesquelles les petits s'enferment parfois, sans qu'on parvienne toujours à les comprendre. Elle restitue l'incompréhension, l'impatience ou l'inquiétude des adultes devant ces comportements atypiques, mais aussi la solitude ressentie par les plus petits. 

"Avale Léonardichon" est l'un des premiers albums illustrés et écrits par Anaïs Vaugelade dont j'aime aussi beaucoup la Famille Quichon. On y trouve la douceur de son trait et le dessin très singulier des figures et attitudes de ses personnages animaliers.

Nous avons terminé la soirée par la relecture de cette petite histoire avec les Petits dont j'ai pu sentir toute la sympathie pour ce petit personnage. 

Auteur : Anaïs Vaugelade

Editeur : L'école des loisirs, 1994, Collection Mouche.

Public : 4-9 ans


Ce qu’on aime :
Une histoire autour de l'alimentation qui aide à grandir,    le personnage de Léonardichon, sensible, touchant et drôle, l'alternance de situations graves et légères, l'univers graphique d'Anaïs Vaugelade.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire