samedi 21 septembre 2013

Les Inventions complètement inventées

Dans la famille, on appelle cela les crocodiles. Ils se savourent de préférence au dîner et le plus souvent un jour de semaine. Version décalée d'une conversation familiale du soir, le crocodile commence toujours ainsi : "aujourd’hui, j'ai vu...", la suite est librement inventée par son auteur et la parole tourne à bon rythme dans une ambiance pleine d'émulation. Je me lance :
- "aujourd'hui, j'ai vu un colibri qui mangeait des salsifis". On s'échauffe.
Le Grand :
- " aujourd'hui, j'ai vu une artichaut qui dansait le tango". Pas mal.
Notre Belle :
-"Aujourd'hui, j'ai vu des boules Quies qui allaient à la messe". C'est bien la soeur de son frère !
Le Benjamin :
- " aujourd"hui, j'ai vu un léopard qui faisait caca". Bon, il ne maîtrise pas encore le niv 2 du crocodile, le crocodile à rime, mais possède un style efficace pour faire rire la tablée.

Je ne sais plus comment ni quand sont nés les crocodiles, je me souviens qu'ils sont arrivés avec notre Grand et que toute la fratrie y a été initiée le moment et la parole venues. C'est pareil pour les Inventions complètement inventées : je ne me rappelle plus si elles sont arrivées via Bruno, le maître préféré de notre Grand ou via Gaëlle, sa marraine ou les deux, mais elles font écho à nos crocodiles, dans une catégorie tout de même bien supérieure.
Les Inventions complètement inventées est le titre d'un petit livre sur l'origine des choses à mettre entre les mains des écoliers de la grande école. Puisant dans les logiques enfantines que nous jugeons parfois irrationnelles, elles décrivent le monde de façon fantaisiste en partant des objets et préoccupations de leur quotidien.

Mélange subtil d'imaginaire et d'absurde, ces inventions sont drôlement savoureuses. Je vous en livre quelques-unes qui j'espère vous mettront l'eau à la bouche :
-"les sorcières ont été inventées avec un balai car les aspirateurs ont un fil beaucoup trop court pour pouvoir aller vraiment haut dans le ciel".
-"les châteaux de sable ont été inventés de la taille d'un seau de plage ce qui mine de rien est une sacrée chance".
Ces inventions sont parfois teintées de poésie...
-"les secrets ont été inventés tout ronds et tout petits pour pouvoir tenir dans le creux de l'oreille"...et parfois pas : 
-" les gros mots ont été inventés en deux catégories : les gros mots un peu interdits comme zut et les gros mots vraiment interdits comme tas de merde". Les enfants adorent !

Bien sur, les inventions sont illustrées, assez simplement mais d'un trait affirmé et franchement colorées. Quant au format, petit et carré, il fait de ce livre un objet qui peut facilement devenir familier en se glissant dans une poche, un cartable ou finir au bord de la table de nuit.
Une dernière en clin d'œil  : "les tâches ont été inventées pour aider les mamans à reconnaître les chemises propres des chemises sales ".


On aime : le coté interactif du livre, on peut inventer ses propres inventions après s'être imprégné d'une première lecture. La fantaisie et l'humour des inventions. Le petit format adapté à son contenu qui en fait un livre facile à trimbaler.


Auteurs : Pierre-Dominique Burgaud / Laure Solus Babinet

Éditeur : Gautier Languereau, 2007

Public : 8-12 ans

Aucun commentaire:

Publier un commentaire