lundi 8 février 2016

L'île au trésor - Stevenson

La carte de l'île au trésor,
dessinée par R.L. Stevenson .
Une auberge en Angleterre au bord d'une crique isolée. La lande, le vent, les embruns. Un vieux flibustier débarque, qui règle ses consommations en pièces d'or venues de loin. Bientôt il s'installe à demeure, ne paie plus et terrifie tous et toutes. Le jeune Jim Hawkins, fils de l'infortuné aubergiste,  se demande ce que le terrible vieux marin transporte dans son coffre toujours fermé...
Il ne sait pas encore (mais le lecteur et les lectrices, eux, le savent), que tout cela le conduira au delà des mers, à bord l'Hispaniola, jusqu'à une île déserte. Alors on verra bien si les armateurs ont bien fait d'embarquer, comme cuisinier pour le navire, le fameux marin à une jambe, Long John Silver, dit Barbecue...

Je viens de finir de lire ce livre à Rosa et à Marguerite. Elles ont été terrifiées, elles ont vu voler les coutelas, tirer les mousquets. Elles ont été passionnées, ont soupesé chaque choix de Jim, et les actions des protagonistes, le capitaine Smolett, le docteur Livesey, Silver lui-même, réfléchissant à ce qu'elles auraient fait, à leur place. Elles ont vu l'île, ses marais, ses brumes, ses collines, son fortin. Elles ont été perdues en mer et sur la terre. Et sursauté quand dans le fortin endormi, le perroquet se met à hurler "Pièces de huit ! Pièces de huit !"

C'est au moins la quatrième fois que je le lis, et c'est encore mieux à chaque fois. Une fabuleuse histoire de pirates, un fabuleux livre pour les enfants, un art de la narration incroyable. L'aventure, les amis, l'aventure !

Pièces de huit !

L'Hispaniola, par Geoff Hunt

Aucun commentaire:

Publier un commentaire