lundi 27 mai 2013

Angélique Brioche, nounou magique


Ce n’est que récemment que je suis réellement entrée dans l’œuvre exceptionnellement riche de Quentin Blake. J’avais jusque là lu quelques albums sans m’arrêter. Mais son illustration avait déjà pénétré l'inconscient familial, par le support des romans de Roald Dahl avec lequel Quentin Blake a beaucoup collaboré, romans que notre Grand a presque tous lus. 

C’est un concours de circonstances récentes qui cette année nous a plongé dans un grand bonheur de lecture. Notre Belle consolide cette année son apprentissage de la lecture auprès d’une maîtresse attentive qui aime beaucoup Quentin Blake. Elle a ainsi lu avec la classe « Armeline Fourchedrue ». Ce n’est pas mon préféré, mais on y découvre déjà l'un des extraordinaires portraits féminins dessinés par Quentin Blake. 

Le coup de cœur, nous l’avons eu avec « Les fabuleuses poches d’Angélique Brioche », attrapé au vol à la bibliothèque. Cet album est à découvrir tant cette Angélique est excentrique, généreuse, fantaisiste, et tant il rend hommage aux nounous de vocation (comme la notre) qui s’occupent des enfants avec tendresse et imagination. Angélique sort de ses poches le monde entier pour séduire les enfants, les faire rire par tous les temps. Je souhaite à tous les parents qui travaillent de rencontrer un jour une Angélique Brioche.


Auteur : Quentin Blake

Editeur : Gallimard Jeunesse, 2010

Public : dès 3 ans

On aime : la fantaisie et l’extravagance du personnage, la lecture qui va de surprises en surprises, l’illustration gaie et spontanée de Quentin Blake.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire