lundi 27 mai 2013

Vive les Papas !



C’est avec le petit dernier que nous avons découvert réellement Les Papas, grâce à un cadeau de notre amie Emmanuelle. Je n’avais jamais été attirée par ce graphisme que je trouvais un peu grossier. C’est à la lecture que   Les Papas génèrent peu à peu une addiction sur les petits, mais aussi sur les grands. Sans compter le papa de la maison qui s'est approprié avec plaisir cette lecture qui le met à l’honneur.

Les Papas sont de petits albums de mises en situation d’un papa sous le regard de son fils, sorte de papa en miniature. Le texte est minimaliste, on est plutôt dans un imagier. L’occasion d’apprendre les mots pour décrire le corps, les verbes d’action, les métiers, les sentiments… Le charme vient de l’illustration, « c'est simpliste et rigolo » dit notre Grand, du caractère parfois insolite des situations, du regard inversé de l'enfant sur son papa, regard tour à tour admiratif, étonné ou consterné. Car l'auteur joue avec les clichés sur les « papas ».

Dans leur version petit format, les Papas sont astucieusement rangés dans des petites boites, « La boite des papas » qu’il est possible de collectionner pour les plus dépendants.


Auteur : Alain LeSaux


Public : tout petits et plus grands



on aime : la mise à l’honneur du Papa, l’illustration rigolote, la collection séduisante pour les petits, et la lecture devinette à plusieurs voix qui se met naturellement en place : "- Papa... ? - se rase !".



Aucun commentaire:

Publier un commentaire